DRONE

Donnez de la hauteur à vos présentations

Photographie aérienne

capteur 48Mpx – format RAW

Vidéo aérienne

du full HD 120fps à l’hyperlapse 8K

Post-production

montage, titrage, musique libre de droit

Silence on tourne – Opérateur de Drones agréé DGAC

Partenaire de vos projets

Prises de vues exceptionnelles

Capteur Sony IMX586 I Optique 24mm f/2.8
Nacelle stabilisée 3 axes pour des images parfaitement fluides
Vidéo 4K et 2,7K jusqu'à 60fps, ou 1080p jusqu'à 240fps en 120Mb/s
Hyperlapse 8K
Photo 48Mpx 8000x6000 pixels au format RAW ou JPEG

Montage dynamique

Post-production et étalonnage Final Cut Pro X et DaVinci Resolve
Titrage, anImations et insertion de logos
Sound-design et musiques libres de droit
Génération de fichiers vidéos tous formats

Sécurité

Opérateur de drone diplômé et déclaré auprès de la DGAC
Assurance RC-Pro aérienne

photographie

Mise en valeur de biens immobiliers,

Monuments historiques et ouvrages d’art,

Patrimoine environnemental, 

Suivi de chantiers…

VIDEO

Manifestations sportives et culturelles, 

Evénements d’entreprise et communication, 

Reportages et documentaires, 

Présentation de biens immobiliers…

INSPECTION

Ponts, éolien, ouvrages d’art, 

Assurances, inspection après sinistre,

Maintenance et contrôle,

Lieux difficiles d’accès…

CHANTIERS

Suivi de chantier BTP, 

Constructions,

Architectes, 

Maîtres d’oeuvre…

Qu’il s’agisse de valoriser ou d’inspecter un bâtiment, d’avoir une vue d’ensemble d’une situation ou de statuer sur l’état général d’un ouvrage d’art, le drone s’impose comme la solution la plus rapide et la plus économique pour réunir les données dont vous avez besoin.

rapide

sécure

  • pas besoin d’échafaudage
  • pas besoin de louer une nacelle
  • même dans des zones difficiles d’accès
  • sécurité optimale
  • qualité d’image exceptionnelle

économique

qualitatif

Le drone est également très apprécié en événementielAvant, il fallait un avion ou un hélicoptère pour obtenir ces images qui susciteront à coup sûr un effet « whaou » ! Aujourd’hui le drone permet des cadrages et des prises de vues spectaculaires. Véritable outil créatif, il donne accès à de nouvelles perspectives dans la narration et la production audiovisuelle.

Photos et/ou vidéos

Images brutes ou film monté

  • Entretien préalable pour valider le contenu et la faisabilité du projet
  • Pré-visite de site si nécessaire
  • Démarches administratives et obtentions des autorisations 
  • Assurance RC Pro aérienne
  • Prestation sur site
  • Retouche photo et/ou post-production vidéo

L’utilisation de drones civils fait l’objet d’une réglementation très stricte. 

L’opérateur (moi) ainsi que le donneur d’ordre (vous) engagent leur responsabilité si un seul des critères suivants n’est pas rempli :

Les obligations du pilote :

  • Détention du brevet théorique de pilotage aviation légère ULM
  • Détention d’une attestation de niveau de compétence (DNC)
  • Limitation du rayon de vol à 100 m et de l’altitude à 150 m (selon scénario S3)

Les conditions d’utilisation du matériel :

  • Homologation par la DGAC (direction générale de l’aviation civile) : attestation de conformité au type et attestation de conception
  • Installation d’un système de protection des tiers au sol lorsque vol en zone urbaine S3 : parachute si le poids du drone est >2 kg
  • Poids maximum du drone : 4 kg (avec batteries, capteurs et parachute) en cas de vol en zone urbaine

Les obligations de l’opérateur :

  • Souscription d’une assurance Responsabilité Civile (R.C)
  • Dépôt d’un Manuel d’Activités Particulières (M.A.P) auprès de la D.S.A.C (direction de la sécurité de l’aviation civile)
  • Déclaration d’activité de photographie aérienne en cours de validité
  • Validation d’un protocole d’accord avec les infrastructures aériennes à proximité des lieux de vols
  • Possession des autorisations préfectorales des départements concernés
  • Instauration d’un arrêté municipal (si décollage à partir de la voie publique)
  • Instauration d’un périmètre de sécurité des tiers
  • Survol des tiers interdit sauf dérogation signée par les participants

Documents à fournir

  • Accusé de réception de la déclaration d’activité d’un exploitant d’aéronefs télépilotés
  • Déclaration d’activité photographie et de cinématographie aérienne (ED8464)
  • Attestation de formation télépilote d’aéronef civils
  • Attestation d’assurance R.C 2020 / 2021
  • Extraits d’enregistrements d’aéronefs

Un point sur la législation

Scénarios Drone

Tout vol doit être déclaré au minimum 5 jours avant sur le site https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr 

Une nouvelle réglementation européenne entre en application le 31 décembre 2020 et vient se substituer à la réglementation nationale de sécurité aérienne sur ces aéronefs.
Elle définit 3 catégories qui viennent en remplacement des distinctions « activités particulières / expérimentation / aéromodélisme ».

Catégorie ouverte : permet les opérations à faible risque, pour des vols « à vue » et des aéronefs de moins de 25kg.

Elle comprendra 4 sous-catégories : 

  • A1 – autorisant le vol à proximité de personnes pour des drones C1 de moins de 900g (mon cas), et même le survol de personnes pour un drone C0 de moins de 250g.
  • A2 – pour des drones C2 une distance de 30m doit être maintenue avec les personnes, pouvant être réduite à 5m si l’UAS est inférieur à 4kg et possède une fonction basse vitesse (mon cas)
  • A3 – pour des drones C3 de masse inférieure à 25kg, une distance de 150m avec les zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives doit être maintenu.

Catégorie spécifique : permet de voler hors vue, ou dans des endroits représentant un risque plus important pour les tiers (en zone peuplée, à proximité d’un aérodrome, etc.)

Par défaut, pour voler dans cette catégorie, il est nécessaire d’obtenir une autorisation de la DSAC, mais la règlementation européenne prévoit aussi que l’on puisse voler selon un régime déclaratif (donc, sans autorisation) dans le cadre de scénarios standard européens (STS) qui viendront se substituer aux actuels scénarios nationaux S1, S2 et S3.

  • STS-01 : opérations à vue à une hauteur maximale de 120m, au dessus d’une zone vide de tiers dans un environnement peuplé.
  • STS-02 : opérations hors-vue à une distance maximale de 2km à l’aide d’observateurs de l’espace aérien, à une hauteur maximale de 120m, au dessus d’une zone vide de tiers dans un environnement peuplé.

Un exploitant pourra se déclarer selon scénario standard européen à compter du 2 décembre 2021. A partir de cette date, aucune nouvelle déclaration ne pourra se faire suivant les scénarios standard nationaux

NOTE : ces indications peuvent être soumises à modification – pour plus de renseignements, consultez le site du ministère de la transition écologique  

UNE QUESTION – UN DEVIS ?

©2021 – Silence on tourne – 246 route de Bellet 06200 Nice – Tél. 06 21 555 001 – silenceontourne@outlook.fr – Siren 849 374 319 

mentions légales conditions générales de vente